Select Page

DÉVELOPPEMENT SOCIAL

DÉVELOPPEMENT SOCIAL

Le développement social est au cœur de notre quotidien. Il s’agit des initiatives et de la prise de décisions qui visent à améliorer le bien-être de chaque personne dans la société pour qu’elle puisse réaliser son plein potentiel.

La MRC des Collines travaille de près avec la Table de développement social des Collines-de-l’Outaouais (TDSCO) afin de mobiliser divers acteurs de son territoire pour la mise en place d’initiatives au bénéfice de nos citoyens, de nos citoyennes et de nos communautés. 

Le développement social aborde des sujets tels que :  

  • La sécurité alimentaire;
  • Le soutien aux aînés
  • La persévérance scolaire
  • Le logement et l’habitation
  • La santé et le bien-être
  • Le soutien aux familles
  • La vie communautaire
  • La lutte aux inégalités sociales
  • Les saines habitudes de vie
  • Et plus encore

Cliquez sur le lien ci-dessous afin d’accéder à une vidéo explicative sur le développement social (Réseau québécois de développement social).

https://youtu.be/Oc13lVR1i4E

La Table de développement social des Collines-de-l’Outaouais (TDSCO) est un regroupement de partenaires multisectoriels qui travaillent ensemble à rassembler et à créer, de façon innovante et structurante, les conditions gagnantes pour répondre aux enjeux des collectivités locales en matière de développement social. 

Pour en connaître davantage sur le développement social dans les Collines-de-l’Outaouais, visitez son site Internet : www.tdsco.org.

POLITIQUES ET ORIENTATIONS

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL

La MRC des Collines, en collaboration avec la TDSCO, travaille actuellement à l’élaboration d’une première politique de développement social. Cette démarche collective vise à définir un nouveau mécanisme de collaboration territoriale en développement social.

Les 3 axes prioritaires de la politique de développement social sont les suivants :

  • Développer une culture de collaboration et de concertation;
  • Contribuer à la réduction des inégalités sociales;
  • Contribuer au développement du plein potentiel de nos communautés.

Pour  en apprendre davantage ou pour contribuer au comité sur la politique de développement social de la MRC des Collines, veuillez contacter Christine Butt cbutt@mrcdescollines.com.

POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS

Le conseil des maires de la MRC des Collines a adopté, le 17 août 2017, la première Politique de la famille et des aînés. Cette politique et son plan d’action ont pour but d’être un guide pour assurer une qualité de vie ainsi que des services disponibles pour les familles et les aîné.e.s.

Les principaux axes d’intervention de la Politique de la famille et des aînés sont les suivants :

  • Qualité de vie et rétention des familles
  • Accès aux services et mobilité
  • Cohésion des groupes et complémentarité des actions dédiées aux jeunes, aux aîné.e.s et aux familles
  • Communication et information

Cliquez ici pour la Politique de la famille et des aînés

Cliquez ici pour le plan d’action pour les familles et les aînés 2017-2020

MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS

La démarche MADA « Municipalité amie des aînés » vise principalement à adapter les infrastructures et les services municipaux pour mieux répondre aux besoins des aîné.e.s, améliorer leur qualité de vie et leur permettre de demeurer dans leur communauté.

La MRC des Collines-de-l’Outaouais a complété la démarche MADA en 2015 et un certificat de reconnaissance « Municipalité amie des aînés » lui a été remis par la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation. Ce certificat souligne notre implication envers les personnes aînées, pour leur permettre de « bien vieillir » tout en restant actives dans notre communauté.

SOUTIEN AUX ORGANISMES

L’équipe de la Gestion du territoire et des programmes de la MRC des Collines offre un service d’accompagnement aux organismes à but non lucratif de son territoire. Ce service peut inclure, par exemple :

  • Conseils pour le démarrage d’un nouvel OBNL
  • Planification stratégique et conseils d’orientation
  • Recherche de financement
  • Réseautage et liens avec d’autres organismes locaux et régionaux

Certains organismes à but non lucratif qui souhaitent mettre en place des projets structurants peuvent être admissibles au Fonds régions et ruralité.

Les organismes inscrits comme Entreprises d’économie sociale peuvent être admissibles au Fonds local d’investissement / Fonds local de la solidarité.

Certains organismes à but non lucratif qui souhaitent mettre en place des projets de nature artistique ou culturelle peuvent être admissibles au Fonds de développement culturel.

Pour toute question ou demande de service d’accompagnement, veuillez contacter Christine Butt cbutt@mrcdescollines.com.

PROGRAMME RÉNO-RÉGION

La Société d’habitation du Québec (SHQ) a mis sur pied le programme RénoRégion, qui a pour objectif d’aider financièrement les propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste vivant en milieu rural à exécuter des travaux pour corriger les défectuosités majeures que présente leur résidence. La SHQ en assume le financement et la MRC en est le mandataire.

ADMISSIBILITÉ

Les principaux critères d’admissibilité sont :

  • Le revenu annuel du ménage du propriétaire-occupant ne doit pas dépasser le revenu maximal admissible, lequel varie selon la taille du ménage et la région où il habite.  La subvention pour un logement peut atteindre 95 % du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, sans toutefois dépasser 12 000 $.
    • Couple ou 1 personne    28 500 $ (95 %) – 38 500 $ (20 %)
    • 2-3 personnes              34 000 $ (95 %) – 44 000 $ (20 %)
    • 4-5 personnes              39 000 $ (95 %) – 49 000 $ (20 %)
  • Le logement doit être occupé à titre de résidence principale par le propriétaire qui fait la demande d’aide financière.
  • La valeur de la résidence, excluant la valeur du terrain, ne doit pas dépasser la valeur maximale établie par la MRC. Celle-ci ne peut dépasser 115 000 $.
  • Le propriétaire n’est pas admissible au programme s’il a bénéficié du programme RénoVillage au cours des dix années précédant sa demande ou du programme Réparations d’urgence au cours des cinq dernières années

Note importante : Ces critères sont généraux et toute personne intéressée doit consulter les documents officiels de la SHQ, afin d’obtenir les détails de ceux-ci.

TRAVAUX ADMISSIBLES

Le logement doit nécessiter des travaux d’au moins 2 000 $ de valeur qui visent à corriger une ou plusieurs défectuosités concernant au moins l’un des éléments suivants :

  • murs extérieurs
  • ouvertures
  • saillies
  • toiture
  • structure
  • électricité
  • plomberie
  • chauffage
  • isolation thermique

Les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur qui possède une licence appropriée de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Ils doivent débuter après avoir été approuvés par la MRC et doivent être terminés dans les six mois suivant la date où ils ont été autorisés.

LOGEMENTS NON ADMISSIBLES

Le programme ne s’applique pas à un logement qui fait partie d’un bâtiment:

  • qui comporte plus de deux logements;
  • qui a une vocation hôtelière, y compris les gîtes touristiques;
  • qui est inachevé et dont la construction a débuté depuis moins de cinq ans;
  • dont l’utilisation n’est que saisonnière (code 1100 au rôle d’évaluation), à moins que le propriétaire l’occupe en permanence depuis les 12 derniers mois à titre de résidence principale au moment de la signature de la demande d’aide. (Plusieurs pièces justificatives devront être fournies);
  • ayant fait l’objet d’un sinistre (la partie du logement qui n’a pas été touchée par le sinistre est toutefois admissible);
  • qui est situé dans une zone inondable de grand courant (0-20 ans), sauf s’il est déjà ou sera, pendant l’exécution des travaux, immunisé contre les inondations.  Ces travaux doivent être approuvés par un membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

INSCRIPTION AU PROGRAMME

Cliquez ici pour le formulaire d’inscription.

Si vous souhaitez obtenir de l’information supplémentaire, vous pouvez consulter le site internet de la Société d’Habitation du Québec à l’adresse suivante :

http://www.habitation.gouv.qc.ca/programme/programme/reparations en region.html

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter Annik Jolette au 819-827-0516, poste 2290.

IMPORTANT : Les sommes d’argent disponibles pour ce programme sont limitées.  Les dossiers sont traités selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Note: Cette brève description ne constitue qu’un résumé du programme; d’autres modalités peuvent s’appliquer.

RESSOURCES COMMUNAUTAIRES

COMITÉS

Un représentant de la MRC des Collines participe aux comités suivants : 

Table de développement social des Collines-de-l’Outaouais (TDSCO)

  • Comité stratégique 
  • Commission aménagement et milieu de vie 
  • Commission en sécurité alimentaire 
  • Comité de travail sur le logement et l’habitation 

Table autonome des Aînés des Collines 

  • Comité de travail – projet TAACoMobile 

Cellule de crise COVID-19

Lors du début de la pandémie de COVID, la MRC, la TDSCO, et le CISSSO a rapidement mis en place une cellule de crise pour s’assurer de répondre aux besoins des citoyens, des citoyennes et des organismes communautaires.

Résumé du bilan de la cellule de crise

FAQ

Comment puis-je m’impliquer ou faire du bénévolat?

  • Faire une recherche sur Jebenevole.ca pour voir des occasions de bénévolat disponibles près de chez vous. Si aucun bénévolat n’est sollicité, voir la liste de ressources communautaires et contacter un organisme que vous souhaitez aider. 

Est-ce que la MRC offre du financement aux organismes à but non lucratif?

La MRC n’offre aucun financement pour le fonctionnement des OBNL, mais un projet structurant pourrait être admissible dans le Fonds région et ruralité. Nous vous invitons à nous contacter pour vous aider dans votre recherche de financement.